Dossier randonnée : Tongariro Northern circuit

Pays : Nouvelle Zélande
Région : Ile du nord
Activité de plein air : Randonnée
Durée : 2-4 jours
Classement écotourisme : écotourisme-5-SOL

« Into the wild » est un de mes films préférés et depuis que je l’ai vu je n’ai pas arrêté de songer à me perdre dans la nature physiquement pour m’y retrouver spirituellement.

Cependant on n’a pas tous ni la folie ni l’esprit aventurier de ce jeune héros qui quitte tout pour pouvoir enfin se sentir vivant dans les grands espaces.

beautiful-mountains
Si vous êtes comme moi, aventurier dans l’âme, amoureux de la nature mais aussi attaché à la vie urbaine, une randonnée de plusieurs jours vous donnera un généreux avant goût.

best-places-new-zealand

La randonnée (ou le trek) est accessible à tout le monde, peu importe l’âge ou la condition physique, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux.

L’intérêt de partir pour plusieurs jours, à part de s’encombrer d’un gros sac à dos 😉 c’est de pouvoir s’immerger dans cet univers de quiétude et de beauté spectaculaire qui pimente la vie des randonneurs lorsque la routine commence à installer!

tongario-hutLes points à cocher pour que votre premier trek soit un succès :

– Se préparer physiquement avant le début ( un peu de fitness, cardio, endurance )

– S’équiper correctement. Un trek en été à 1500m ne nécessite pas le même équipement qu’en hiver à 400. Connaître la durée de votre randonnée est aussi essentiel pour savoir exactement quelles sont les provisions à apporter.

Tongario-summit

– Trouver un coéquipier. Même si vous êtes du genre solitaire, c’est toujours plus rassurant de partir à deux. Sinon il faudra prévenir votre entourage et leur donner la route exacte que vous allez suivre.

BLUE-LAKE-TONGARIO

– Se renseigner sur la météo et s’équiper en conséquence ( le kway ne doit pas manquer de vos sacs). Attention en montagne, le temps peut changer rapidement.

– Compter aussi bien en nombre de km qu’en nombre de m de dénivelé lorsque vous prévoyez la distance à parcourir chaque jour.

tongario-lakes

– S’équiper d’une bonne carte, une boussole et se renseigner sur les points d’eau sur le chemin

– Choisir un équipement de qualité c’est essentiel ! Des chaussures qui vous donnent des ampoules au bout de quelques heures de marche ne feront pas l’affaire sur plusieurs jours. De même pour la tente ou les vêtements….ne pas être bien équipé peut gâcher votre escapade.

lords-of-the-ring-2

Maintenant que vous savez tout sur le trek il ne vous reste plus qu’à choisir le moment et l’endroit pour commencer l’aventure.

volcanic-lakes

Notre coup de cœur en Nouvelle Zélande : Le Tongariro Northern circuit!

tour-du-monde

Cette randonnée de 3 à 4 jours est une des Great Walks proposées par le DOC. Sur un parcours de 43km vous allez découvrir un écosystème riche et varié. Des volcans actifs, des lacs volcaniques, des sommets enneigés, des rivières bleu émeraude, des forets de sapins et fougères, des passages désertiques, des roches qui s’élèvent au milieu de nulle part et une végétation qui ressemble à la pampa pour vous donner de quoi remplir votre caméra !

GREAT-WALKS-NEW-ZEALAND

L’équipe SOL a testé cette randonnée sur 3 jours avec une nuit au refuge Mangatepopo et une deuxième à Waihohonu. Les deux refuges ont été réaménagés et la qualité est irréprochable. Les rangers très sympathiques aussi. Seul bémol, trop de monde dans la même pièce du coup on dort très mal. Si vous avez le sommeil léger et que vous vous y rendez en été optez pour le camping, moins cher et vous aurez accès à la cuisine commune et à toutes les facilités du refuge. Une nuit en refuge vous coutera 32 NZ $/personne alors qu’en camping vous pouvez vous en sortir pour 14NZ$/personne.

hut-new-zealandA chaque étape de la randonnée vous pouvez vous approvisionner en eau potable, il faudra la faire bouillir mais elle garde un goût acceptable ;). Nous avons mis du thé dedans pour lui donner plus de saveur et nous donner plus de force pour la randonnée.

tongario-hut-2

Le premier jour commence à Whakapapa village (Au centre du DOC vous pouvez laisser vos affaires si vous avez des sacs lourds que vous ne souhaitez pas tout emporter) et va jusqu’au premier refuge. 8.5km que le DOC estime faisable en 3 à 5h si le temps n’est pas bon (à notre avis cette randonnée est à bannir s’il pleut car le sol est trop glissant !).

Tongario-circuit

Nous avons eu de la chance et le soleil nous a accompagnés tout au long de cette belle aventure.

tongario-northern-circuit-hike

Cette première partie comporte une variante pour voir une très belle chute d’eau, que vous pouvez voir sur la dernière étape sans détour.

Les paysages sont impressionnants et le niveau n’est pas difficile !

lords-of-the-ring

Notre deuxième journée n’a plus rien à voir avec la première. Déjà elle commence mal car on n’a pas dormi de la nuit et en plus il y a beaucoup de nuages qui nous empêchent de voir les paysages dans lesquels on évolue et surtout les piquets avec le chemin à suivre.

Au bout d’une demi-heure de marche on a dépassé tout le monde et nous voici les premiers à ouvrir le chemin. Les nuages eux aussi ont commencé à se dissiper petit à petit et nous nous décidons de filmer mais malheureusement notre super caméra GO PRO nous a lâchés au bout de 20 min d’enregistrement, de quoi bien s’énerver !

BLUE-LAKES-NEW-ZELAND

Mais les rayons du soleil qui dévoilaient petit à petit les sommets nous offraient un trop beau spectacle pour qu’on reste énervés.

Si la montée a été assez physique, la vue qu’on a du sommet de la montagne Mangatepopo est indescriptible : des lacs dans les cratères des volcans autour (on peut même se baigner dans le Blue Lake), des vallées vertes, des sommets enneigés tout y est , un 360° parfait !

tongario-crossing

activités-gratuites-nouvelle-zelande

En plus, comme on est partis tôt du refuge nous sommes arrivés les premiers loin de la foule touristique. En effet, 75000 personnes empruntent cette portion du Northern Tongario Circuit chaque saison pour faire le ultra touristique Tongario alpine Crossing (qui se fait en 1 journée mais que nous vous déconseillons car il y a trop de monde …).

tongario-top-10Après un goûter copieux la descente est beaucoup moins drôle ! Le soleil commence à taper fort et le sol glissant est plus propice pour faire de la luge qu’une descente debout.

Nous ne sommes pas tombés mais mes genoux commençaient à me gêner un peu et 2 jeunes suisses nous ont dépassé (Ils font toute la randonnée sur une seule journée !)

best-tips-tour-du-monde

On les a rattrapés au refuge suivant où on s’est arrêtés pour prendre le déjeuner.

L’après midi a été moins difficile car la randonnée traverse des paysages moins abruptes et elle finit dans une dense forêt où le soleil ne peut pas pénétrer. Il y a même une rivière dans laquelle on peut se rafraîchir !

landskape-tongarion-northen-circuit

Au refuge nous avons rencontré comme d’habitude des gens très sympa avec lesquels on a passé une belle soirée.

beautiful-tongarion-crossing

La dernière journée, 14,3km est la plus facile et les paysages changent encore du coup on ne s’en lasse pas du tout. Sur les derniers km la pluie nous a rattrapés et la randonnée a été beaucoup moins agréable mais tout va bien quand on sait qu’on arrive bien au chaud et qu’un bon repas nous attend  après plusieurs jours de conserves et nouilles ;).

most-beautiful-volcano

Si notre périple vous a donné envie et que vous avez l’occasion de vous rendre en Nouvelle Zelande pour les vacances, vous avez toutes les informations nécessaires et les détails plus techniques en cliquant ici. Attention, pensez a réserver les refuges plusieurs semaines en avances surtout pendant la saison touristique car ils sont vite complets.

map-tongariro-northen-crossing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *