Playa blanca, le tourisme de masse et ses conséquences

Pays : Colombie
Région : Bolivar
Activité de plein air : snorkeling
Classement écotourisme :écotourisme-1-SOL

Nous avons l’habitude de vous faire découvrir nos coups de cœur pour les activités sportives. Aujourd’hui nous allons vous montrer à quel point le tourisme de masse et des gens peu éduqués et sans aucun respect pour les lieux qu’ils visitent peuvent détruire un des plus beaux endroits au monde.
Nous nous sommes rendus dans les Îles Rosario (1h de bateau depuis Cartagena) pour profiter de l’ombre des palmiers et faire du snorkeling avec des beaux poissons dans les eaux turquoises de la Mer de Caraïbes.

playa-blanca-baru

À notre arrivée nous fûmes déçus par l’état de la plage qui ne ressemblait pas du tout à ce son nom indique Playa Blanca (plage de sable blanc) ni aux photos qu’on a pu voir ou dans les descriptions des revendeurs…

Ça ressemblait plutôt aux Quais de Seine au mois d’août, en plus avec beaucoup de déchets, un bruit insupportable des jet-ski, bateaux et autres activités pour les touristes. En plus, pour que le dégoûtant cocktail soit parfait, des vendeurs à la sauvette qui n’arrête pas de vous harceler tous les 2 minutes.

baru-playa-blanca

Quelle horreur ! On a donc pris nos masques et tubas pour s’isoler de ce mode de vacarme et à notre grande déception dans l’eau c’était encore pire!

playa-blanca-colombie

Tout d’abord les jet-ski et bateaux n’ont aucune restriction donc c’est à vous de les éviter comme si lorsqu’on fait du snorkeling on gardait les yeux grands ouverts pour voir les jet skis

playa-blanca-disaster

Ensuite lorsqu’on cherche le peu de poissons qui restent, l’on voit l’état des coraux qui ont été entièrement anéantis par une gestion lamentable de ce Parc Naturel qui abritait une barrière de corail avec une superbe diversité.

Mais le pire restait à venir! Encore quelques brasses et qu’est ce qu’on voit? Les images parlent de soi! Bouteilles en plastique, canettes de bière, emballages en plastique, lunettes de soleil cassés et plein d’autre conneries que des touristes et locaux écervelés ont jetées et continuent à jeter sur la plage et dans l’eau.

playa-blanca-colombia

On a discuté avec quelques locaux qui louaient des masques et tubas pour faire du snorkeling mais on a très vite réalisé que ça ne leur importait pas beaucoup de voir cet ancien aquarium transformé en poubelle géante.

worst-beach-of-the-world---playa-blanca-colombia

On ne peut que vous inviter à boycotter cette destination et à partager avec tous les Sportrotters vos propres expériences car si on continue à aller à des endroits où le gouvernement ne fait rien pour arrêter la destruction de ces écosystèmes très sensibles, il ne restera plus rien pour les générations à venir.

rosario-island-playa-blanca

Les plus
Si vous insistez pour y aller, vous pouvez prendre le bus + mototaxi pour venir tôt le matin et la plage est assez calme le matin (avant 9 H30). En plus il y a moins de vagues et de vent. La partie de la plage devant les auberges de jeunesse (que nous vous déconseillons car ils sont très sales et sans eau courante) est plus calme.

Les moins
Il n’y a plus de coraux dans l’eau.
L’air est irrespirable à cause de tous ces jet ski et bateaux.
Publicité mensongère pour ces Îles qui certes autrefois étaient très belles mais qui aujourd’hui ont été dévastées par le tourisme et une gestion inefficace.
Les compagnies qui organisent des tours dans les îles ne font rien pour la protection des Îles.
N’espérez pas vous détendre dans une chaise longue, le bruit et le passage incessant des vendeurs ambulants vous dissuaderont d’essayer de vous plonger dans votre roman préféré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *